Le Capéran de Sesques... Cela n'évoque peut être pas grand chose pour vous... Pour moi c'est un peu différent. Lorsque l'on a grandi aux pieds des vallées d'Aspe et D'Ossau, il est quelques noms qui, depuis tout petit, vous font rêver... Des noms qui vous ont suivi durant toute votre enfance: les Montagnons d'Iseye, Moundelhs et son jardin anglais, le Plaa à Barbe, la Bouche de Hours, Chérue - Lavigne, la crête des Taillades, le lac de Sesques ou encore ce fameux Capéran de Sesques...

Alors c'est sur, nombre de grimpeurs vous expliqueront que cette "rogne" qui demande 1400m de deniv d'approche ne présente aucun intêret... C'est un point de vue qui peut s'entendre et qui, si je suis totalement honnête, m'arrange bien... Le secteur du Sesques restera toujours, de ce fait, un coin sauvage, où peu de monde prend le temps d'y trainer!

Pour ma part, j'oserai affirmer, comme aurait pu dire cette truffe de Séguela: "si à 50 ans, tu n'as toujours pas été trainer du côté du Capéran, c'est que tu ne connais pas vraiment les vallées d'Aspe et d'Ossau..."

caperan

Belle ambiance avec une mer de nuages bloquée sur la vallée d'Ossau

                                                                                                       Photos: Peio Gaillard

On y pensait depuis un moment et finalement on l'a fait ! Avec mon père, vendredi 20 janvier, nous sommes partis en direction de Glasgow en Écosse pour grimper sur le fameux Ben Nevis.

23

.

 "La" Sud-Est... Un moment, voire des années qu'elle trainait au fond de ma tête. A chaque passage devant la muraille de Pombie, je ne voyais qu'eux: les escaliers gris... A chaque lecture de Passages Pyrénéens ou les 100 plus belles, je m'arrêtais toujours sur sa description, imaginant l'enchaînement des longueurs, la beauté du caillou et l'intelligence de l'itinéraire.

En ces périodes de météo chaotique, il faut viser juste pour obtenir les conditions idéales pour une grosse journée de grimpe en altitude, ce vendredi 13 semble un bon présage. Il ne restait plus qu'à trouver un bon pote, bon grimpeur et surtout dispo en semaine: Jeannot Lapin sera mon homme. 

greg7.jpeg

Photos: Greg Poles / Jean Noyes